BIM

L’organisation du processus BIM chez Brunet Saunier Architecture

Brunet Saunier Architecture défend une démarche collaborative rigoureuse : un processus BIM global autour d’une maquette numérique partagée, enrichie par tous à toutes les étapes du cycle de vie du bâtiment et qui permet de mieux concevoir, de mieux informer et coopérer, donc de mieux construire et exploiter les ouvrages. Et ce de manière plus fiable, plus efficace et plus économique.

La démarche collaborative autour d’un projet est assurée par un processus BIM global auquel participent tous les partenaires, chacun étant parfaitement aguerri dans l’usage du BIM. L’organisation du processus BIM est managée par Jacques Lévy-Bencheton, architecte et associé, qui a développé et généralisé le BIM au sein de l’agence depuis 2005. La cohérence des échanges entre partenaires est assurée par la mise en place d’une plateforme de projet collaborative.

La maquette numérique et le management du BIM sont utilisés à différents degrés selon les projets.
Il s’agit aussi bien de grands projets hospitaliers comme le Centre Hospitalier de Chambéry, l’hôpital Nord Franche-Comté de Belfort-Montbéliard, le nouvel hôpital Limmatspital de Zürich ou l’hôpital Universitaire de Genève que de sites universitaires comme l’Institut de Mines à Palaiseau, la faculté des Sciences et des Technologies d’Hanoï au Vietnam ou encore des masterplans comme celui d’Helsinki et de Copenhague, projets qui peuvent atteindre les 100 000 m². 

La cellule de direction de projet est prolongée dans la phase Travaux afin d’assurer une parfaite coordination Etudes/Travaux et de gérer notamment les Fiches de Travaux Modificatifs, FTM. Les équipes sur site (direction de chantier) peuvent ainsi continuer à avoir recours aux autres experts du groupement en fonction des besoins formulés par le maitre d’ouvrage et des nécessités opérationnelles.

Le processus BIM et la maquette numérique sont les garants de la parfaite coordination des partenaires et de la gestion des informations du projet, constamment mises à jour pendant le chantier afin de livrer une maquette numérique riche et exploitable pour l’exploitation et la maintenance du bâtiment.
Brunet Saunier utilise des logiciels de bases de données, tel que SQL Server exploitable à l’aide de Microsoft Access, de façon à créer des liens bidirectionnels entre la base de données et la maquette numérique Revit, ce qui permet d’informer et d’enrichir la base de données et de produire notamment les fiches locaux ainsi que les fiches « 6 faces ». Brunet Saunier met également en œuvre des outils comme BIMLink, permettant à tous les intervenants, maitrise d’ouvrage comprise si elle le souhaite, d’intégrer des informations dans le model Revit.
Les outils récents tels que «Book Extension», inclus dans la maquette numérique, permettent, selon une modélisation spécifique, de réaliser des quantitatifs et estimatifs précis et ainsi de mieux maitriser les coûts du projet.

Brunet Saunier collabore avec certaines sociétés spécialisées dans la récupération et la gestion des données de la maquette pour la gestion de patrimoine. Ceci permet aux maîtres d’ouvrage et aux futurs exploitants de gérer l’exploitation et la maintenance de leurs bâtiments grâce à la maquette numérique. « C’est aujourd'hui un fait établi, le coût d'un bâtiment sur une période de trente ans provient pour 25% de la conception/construction et pour 75% de l’exploitation et la maintenance de celui-ci ». 

fermer